AIRF AIRF - Association Internationale des Régions Francophones

À propos de l'AIRF
Les missions de l'AIRF

 


L’AIRF, rassemble aujourd’hui près de 220 Régions et associations nationales de Régions dans 28 pays de la Francophonie. Elle est composée de présidents ou de responsables de collectivités, territoires et communautés régionales où la langue française est soit la langue officielle, soit la langue de communication, soit une langue largement utilisée. Les associations nationales de Régions peuvent également adhérer à l’AIRF.

Elle a pour but d’établir entre les collectivités, territoires et communautés régionales francophones des coopérations, des échanges d’informations et d’expériences touchant à leurs domaines d’activité.

L’AIRF bénéficie du statut consultatif spécial de l’Organisation des Nations Unies (ECOSOC-ONU) et du statut consultatif accordé aux Organisations internationales non gouvernementales (OING) par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Parallèlement, elle participe avec d’autres réseaux de collectivités territoriales du monde, à la mise en place d’une association mondiale des Régions, l’Organisation des Régions Unies (ORU/FOGAR), fondée pour porter la voix de celles-ci sur la scène internationale. Elle a signé des accords avec l’UNITAR (Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche), le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), le MEA-I (Fondation Hewlett Packard), l’association des Départements de France (ADF), la CPCCAF (Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones et le FFA (Forum Francophone des Affaires)

 

Ses objectifs et ses programmes de travail selon 3 axes :

I - Francophonie économique

La Francophonie peut aussi s’appuyer sur les collectivités locales et en particulier sur les Régions pour mieux stimuler le développement économique des territoires de l’espace francophone :

>> des accords de partenariat entre l’AIRF et la CPCCAF et l’AIRF et le FFA ont été signés pour renforcer leur collaboration et démultiplier les actions d’appui aux entreprises des différents acteurs territoriaux du développement économique africains et francophones. L’AIRF en partenariat avec la CPCCAF, a organisé à Reims, en juillet 2015, les 1ères rencontres territoriales de la Francophonie Economiques pour proposer des solutions concrètes et réalistes aux objectifs nouvellement affichés de développement économique au sein de l’espace francophone.

>> l’AIRF invite ses Régions membres à organiser chaque année au moins une mission économiquesous forme de délégations d’entreprises dans une autre Région membre ; ceci afin de fortifier les échanges économiques, d’accélérer les opportunités de développement et de signer des accords entre les chambres consulaires.

II - Décentralisation et Gouvernance et renforcement des capacités locales

L’AIRF offre l’opportunité aux élus et aux cadres dirigeants des Régions francophones de mieux connaître les processus de décentralisation en cours au sein de l’espace francophone et leur permet de partager les expériences. Elle propose également un service d’appui-conseil, dispositif opérationnel mis en place pour répondre aux besoins exprimés par ses membres pour capter efficacement les fonds internationaux nécessaires aux projets de développement Un programme de stages a également été mis en place pour renforcer la mobilité des cadres administratifs et enrichir leur expérience professionnelle :

 

Séminaires Décentralisation et gouvernance

Opportunité de rencontres et d’échanges sur ce thème et du rôle des Régions au sein de l’espace francophone ; confronter les différentes réalités de fonctionnement des collectivités régionales ; parallèles entre les manières de faire et encourager l’adaptation des bonnes pratiques.

 

Renforcement des capacités locales sur les projets

Donner aux Régions du Nord comme du Sud toute l’information pour mobiliser efficacement les financements internationaux nécessaires à leur développement. Partant de ce constat, l’AIRF a mis en place un service d’Appui-Conseil qui est un dispositif opérationnel permettant de répondre aux besoins exprimés par ses membres pour capter efficacement les fonds internationaux nécessaires à leurs projets de développement. 

 

Ce programme se décline en 4 étapes complémentaires. Pour renforcer les connaissances des chefs de projets dans la recherche de financement et le montage de projet, l’AIRF organise chaque année des ateliers de formation :

1ère étape :formation sur le « Cycle du projet et financements internationaux ». Cet atelier, encadré par des experts de haut niveau, a pour objectif d’initier les participants aux outils méthodologiques permettant de concevoir un projet de développement susceptible d’être financé par la Commission européenne ou autres bailleurs de fonds internationaux

2ème étape :atelier « Montage de projet ». Il s’adresse aux chefs de projets ayant déjà suivi la 1ère étape « Cycle du projet et financements internationaux » et qui souhaitent bénéficier du service des experts pour finaliser un projet prioritaire pour leur collectivité. Il s’agit d’une aide individuelle pour chaque projet soumis aux experts pendant l’atelier.

3ème étape : Elle peut être indépendante des 2 premières. L’AIRF soumet à ses experts, sur demande des Présidents des collectivités membres, les dossiers répondant à un appel à projets (AAP) pour une analyse-conseil et une aide au montage du projet avant soumission aux bailleurs, ce qui permet de préparer et déposer de manière efficace les dossiers. Le coût de l’expertise est pris en charge par l’AIRF.

4ème étape : formation « Gestion de projets » : Elle s’adresse aux chefs de projets chargés de la gestion des subventions attribuées à leur collectivité ou en attente de réponse d’un bailleur de fonds. L’objectif général de cette formation est d’apprendre à gérer financièrement et contractuellement un contrat de subvention financé par la DG EuropeAid (Commission européenne) ou d’autres bailleurs de fonds internationaux.

Enfin, l’AIRF effectue une veille sur les dispositifs financiers des bailleurs de fonds et diffuse périodiquement une lettre spécifique d’information adaptée aux demandes des Régions.

 

Programme de mobilité « 200 stages pour la régionalisation »

Ce programme offre aux cadres administratifs des Régions, des opportunités de stage en collectivité pour enrichir leur formation et leur parcours professionnel au bénéfice également de leur collectivité. Ce programme permet notamment aux Régions françaises d’accompagner des Régions avec lesquelles elles ne seraient pas ou plus en coopération.

III - Formation, insertion, jeunesse, développement culturel et langue française

Le français au service du développement personnel et humain. Plusieurs axes de travail sont proposés aux Régions membres :

Formation, insertion des jeunes(favoriser la mobilité et échanger sur les bonnes pratiques mises en place dans les Régions pour accompagner les jeunes, …). L’AIRF accueille chaque année au salon « Mondial des Métiers » à Lyon, des délégations francophones composées chacune de 2 jeunes apprentis et de leur formateur ; ce salon est l’occasion unique pour des jeunes en formation d’assister et de participer à des démonstrations où professionnels, formateurs et élèves des Régions francophones et d’Auvergne-Rhône-Alpes, présentent des démonstrations dans leurs domaines d’apprentissage et répondent aux questions des visiteurs.

Développement culturel et défense de la langue française : partenariat lors d’évènements francophones (Jeux de la Francophonie, remise de Prix au Festival du film documentaire francophone de Saint-Louis (Sénégal), Journée internationale de la Francophonie, Forum mondial de la langue française, …).

 

 

--> les programmes de l'AIRF





 

© 2007 • AIRF • ContactPlan du siteMentions légales